Sortie d'InjeQt 1.1
Une bibliothèque d'injection de dépendances pour Qt, maintenant avec une fonctionnalité de chaîne d'injecteurs

Le , par dourouc05, Responsable Qt
L’injection de dépendances est un patron de conception qui a de plus en plus la cote. Un de ses objectifs est d’éviter l’utilisation de singletons dans une application (qui provoquent les mêmes troubles que des variables globales) en implémentant l’inversion de contrôle : au lieu que le « code spécifique » (comme une manière de lire des données : du réseau, d’un fichier, etc.) appelle le « code générique » (par exemple, un traitement sur des données), c’est l’inverse qui se produit. Ce « code générique » exploite donc des interfaces pour appeler le « code spécifique » qui lui est fourni en argument. Cette manière de concevoir des applications permet notamment de faciliter les tests : la partie injectée peut être implémentée au niveau du test, ce qui permet de tester exclusivement le « code générique ».

InjeQt est une implémentation de ce patron de conception pour Qt. Ce fait n’est pas si anodin : d’habitude, ces implémentations sont font dans des langages plus dynamiques que le C++, en exploitant des fonctionnalités de réflexion… qui n’existent pas en C++. Par contre, Qt les fournit par son système de métaobjets. InjeQt peut donc proposer des services (du « code spécifique »), pour peu qu’il dérive de QObject (directement ou non). Les dépendances entre classes sont alors explicitées par le biais de la macro INJEQT_SET.

La version 1.1, nouvellement sortie, permet l’injection directe dans un objet par la méthode inject_into(QObject*), ainsi que la définition d’une hiérarchie d’injecteurs (composée de parents et de sous-injecteurs provider_by_parent_injector). Cette dernière fonctionnalité permet notamment à une extension d’une application de récupérer une série de services déjà définis à l’échelle globale (un sous-injecteur) depuis l’injecteur défini dans cette extension (l’injecteur parent).

Télécharger le code source d’InjeQt 1.1.
Source : Injeqt 1.1 and testing Qt applications et le code source d’InjeQt.
Ce contenu a été publié dans Qt par dourouc05.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Pyramidev Pyramidev - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 19/08/2017 à 17:55
Question naïve : Mais à quoi ça sert, ce truc ?

Pour comprendre l'injection de dépendances, j'ai lu plusieurs articles Java.
Aujourd'hui, le dernier que j'ai lu, qui était le plus complet sur l'injection de dépendances, était celui-ci : https://martinfowler.com/articles/injection.html
Mais je ne suis toujours pas convaincu par l'utilité d'utiliser un framework d'injection de dépendances, quel que soit le projet.

Dans le code source de injeqt, j'ai lu un exemple de "hello world" :
Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
#include <injeqt/injector.h>
#include <injeqt/module.h>
 
#include <QtCore/QObject>
#include <iostream>
#include <memory>
#include <string>
 
class hello_service : public QObject
{
	Q_OBJECT
 
public:
	hello_service() {}
	virtual ~hello_service() {}
 
	std::string say_hello() const
	{
		return {"Hello"};
	}
};
 
class world_service : public QObject
{
	Q_OBJECT
 
public:
	world_service() {}
	virtual ~world_service() {}
 
	std::string say_world() const
	{
		return {"World"};
	}
};
 
class hello_factory : public QObject
{
	Q_OBJECT
 
public:
	Q_INVOKABLE hello_factory() {}
	virtual ~hello_factory() {}
 
	Q_INVOKABLE hello_service * create_service()
	{
		return new hello_service{};
	}
};
 
class hello_client : public QObject
{
	Q_OBJECT
 
public:
	Q_INVOKABLE hello_client() : _s{nullptr}, _w{nullptr} {}
	virtual ~hello_client() {}
 
	std::string say() const
	{
		return _s->say_hello() + " " + _w->say_world() + "!";
	}
 
private slots:
	INJEQT_INIT void init()
	{
		std::cerr << "all services set" << std::endl;
	}
 
	INJEQT_DONE void done()
	{
		std::cerr << "ready for destruction" << std::endl;
	}
 
	INJEQT_SET void set_hello_service(hello_service *s)
	{
		_s = s;
	}
 
	INJEQT_SET void set_world_service(world_service *w)
	{
		_w = w;
	}
 
private:
	hello_service *_s;
	world_service *_w;
 
};
 
class module : public injeqt::module
{
public:
	explicit module()
	{
		_w = std::unique_ptr<world_service>{new world_service{}};
 
		add_type<hello_client>();
		add_type<hello_factory>();
		add_factory<hello_service, hello_factory>();
		add_ready_object<world_service>(_w.get());
	}
 
	virtual ~module() {}
 
private:
	std::unique_ptr<world_service> _w;
 
};
 
int main()
{
	auto modules = std::vector<std::unique_ptr<injeqt::module>>{};
	modules.emplace_back(std::unique_ptr<injeqt::module>{new module{}});
 
	auto injector = injeqt::injector{std::move(modules)};
	auto client = injector.get<hello_client>();
	auto hello = client->say();
 
	std::cout << hello << std::endl;
}
 
#include "hello-world.moc"
Bien sûr, ce n'est qu'un "hello world" pour aider à la compréhension, mais faisons comme si toutes les classes présentes étaient suffisamment compliquées pour justifier leur découpage.

Dans la suite de mon message, pour faciliter la compréhension, je vais décomposer hello_service en deux classes : une classe abstraite hello_service_base et une classe concrète qui en dérive, hello_service_impl. De même, je vais décomposer world_service en world_service_base et world_service_impl.

Alors, pour avoir au moins autant d'indirections que dans l'exemple qui utilise injeqt, j'aurais codé ainsi :
Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
#include <iostream>
#include <memory>
#include <string>
 
class hello_service_base
{
public:
	hello_service_base() {}
	virtual ~hello_service_base() {}
	virtual std::string say_hello() const = 0;
};
 
class hello_service_impl final : public hello_service_base
{
public:
	std::string say_hello() const final {return "Hello";}
};
 
class world_service_base
{
public:
	world_service_base() {}
	virtual ~world_service_base() {}
	virtual std::string say_world() const = 0;
};
 
class world_service_impl final : public world_service_base
{
public:
	std::string say_world() const final {return "World";}
};
 
//! Rappel de l'intérêt d'une fabrique :
//! On a une indirection sur la création d'un objet hello_service_base.
//! Un jour, on pourrait changer l'implémentation de create_service()
//! pour retourner un objet d'un autre type que hello_service_impl.
class hello_factory final
{
public:
	static hello_factory& instance() {
		static hello_factory soleInstance;
		return soleInstance;
	}
	std::unique_ptr<hello_service_base> create_service() const
	{
		return std::make_unique<hello_service_impl>();
	}
private:
	~hello_factory() {}
};
 
class hello_client final
{
public:
	hello_client(hello_service_base& h, world_service_base& w) :
		m_hello_service(h),
		m_world_service(w)
	{}
	std::string say() const
	{
		return m_hello_service.say_hello() + " " + m_world_service.say_world() + "!";
	}
private:
	hello_service_base& m_hello_service;
	world_service_base& m_world_service;
};
 
//! Indirection sur la construction des objets qui dérivent de hello_service_base et de world_service_base.
//! Pour faire une analogie avec l'injection de dépendances dans Spring de Java,
//! la classe présente a le même rôle que le fichier XML qui contient les "beans".
class configuration final
{
public:
	static configuration& instance() {
		static configuration soleInstance;
		return soleInstance;
	}
	hello_service_base& get_hello_service() {return *m_hello_service;}
	world_service_base& get_world_service() {return m_world_service;}
private:
	configuration() :
		m_hello_service{hello_factory::instance().create_service()},
		m_world_service{}
	{}
	std::unique_ptr<hello_service_base> m_hello_service;
	world_service_impl                  m_world_service;
};
 
int main()
{
	hello_service_base& hello_service = configuration::instance().get_hello_service();
	world_service_base& world_service = configuration::instance().get_world_service();
	hello_client client{hello_service, world_service};
	std::cout << client.say() << std::endl;
}
Certains développeurs Java disent que, grâce à l'injection de dépendances, on peut facilement découpler. En général, ils donnent un exemple qui ressemble à :
Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
class hello_client final
{
public:
	std::string say() const
	{
		return m_hello_service.say_hello() + " " + m_world_service.say_world() + "!";
	}
private:
	hello_service_impl m_hello_service;
	world_service_impl m_world_service;
};
puis ils disent que, avec l'injection de dépendances, on peut découpler hello_client de hello_service_impl et de world_service_impl. Ils remplacent alors le code ci-dessus par un code qui ressemble au code ci-dessous :
Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
class hello_client final
{
public:
	hello_client(hello_service_base& h, world_service_base& w) :
		m_hello_service(h),
		m_world_service(w)
	{}
	std::string say() const
	{
		return m_hello_service.say_hello() + " " + m_world_service.say_world() + "!";
	}
private:
	hello_service_base& m_hello_service;
	world_service_base& m_world_service;
};
Mais, pour ça, il n'y a besoin d'aucun framework. Il s'agit simplement du patron de conception Stratégie.

Les développeurs Java disent aussi que, avec l'injection de dépendances, on peut configurer les objets utilisés.
En général, il s'agit d'un fichier de configuration XML (voir les "beans" dans Spring de Java) ou d'un bout de code lié à un certain framework.
Mais je ne vois pas l'utilité de passer par un framework. Il suffit d'écrire une classe comme la classe configuration de mon exemple.
Offres d'emploi IT
Ingénieur R&D embarqué C C++ QT H/F
AD'MISSIONS ACCESS - Ile de France - Paris (75000)
Ingénieur QT
AMCUBE - Provence Alpes Côte d'Azur - Gargas (84400)
Développement logiciel drones solaires (H/F)
Sunbirds - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Responsable bénévole de la rubrique Qt : Thibaut Cuvelier -