Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Sortie de Qt 5.8 Alpha, avec un moteur d'affichage Qt Quick modularisé
Et des caches pour le code QML, la reconnaissance vocale et OAuth arrivent

Le , par dourouc05

0PARTAGES

4  0 
Qt 5.8 Alpha est maintenant sorti. Cette version mineure apporte pas mal de nouveautés, mais les principales se situent sous le capot et n’auront pas vraiment d’impact pour le programmeur.

Celle qui a fait couler probablement le plus d’encre est une refactorisation à grande échelle du moteur de rendu de Qt Quick : la dépendance envers OpenGL a été fortement limitée, l’architecture globale du rendu est maintenant totalement agnostique en ce qui concerne l’API utilisée. Ces changements ont permis l’intégration du moteur de rendu purement logiciel qui était fourni avec les éditions commerciales de Qt, mais aussi la création d’une extension (expérimentale) qui utilise DirectX 12 pour le rendu. Rien n’est actuellement prévu pour Vulkan, les développeurs estimant que les gains en performance ne justifieront pas ce développement.

Le moteur d’exécution QML (le langage prévu pour Qt Quick) a également été fortement amélioré, en ce qu’il met maintenant en cache une forme binaire précompilée des fichiers QML chargés. Ainsi, le démarrage des applications QML est bien plus rapide que précédemment (sans chercher à se passer de QML et d’écrire ses applications Qt Quick uniquement en C++). Ces changements n’impliquent pas la possibilité de précompiler une application Qt Quick (qui reste l’apanage de l’édition commerciale).

Dans le monde de l’embarqué, l’espace est une denrée rare, tant pour le stockage qu’en mémoire vive… et Qt en occupe vite une belle quantité. Dans le cadre du projet Qt Lite, l’infrastructure de configuration de Qt a été retravaillée pour sélectionner les fonctionnalités nécessaires à l’intérieur de chaque module. Le travail est toujours en cours, mais continuera d’ici à la préversion Beta. Jusqu’à présent, il est possible de diminuer la taille d’une application Qt Quick (liée statiquement à Qt) de septante pour cent par rapport à Qt 5.6 — ce qui est un gain appréciable.

Certains modules quittent le statut de préversion technologique et sont maintenant pleinement supporté par le Qt Project (notamment, les évolutions de leur API ne pourront pas casser la compatibilité avec les prochaines versions de Qt 5). Ainsi, Qt Wayland Compositor, Qt SCXML et Qt Serial Bus sont ouverts au plus grand nombre, sans arrière-pensée. De nouveaux modules font aussi leur apparition comme préversions technologiques : Qt Speech pour la reconnaissance et la synthèse vocales, Qt Network Authentication pour l’authentification (notamment avec le protocole OAuth, versions 1 et 2).

Qt 5.8 Beta devrait arriver dans un mois, début octobre, avant une version finale fin novembre. Si tout se passe bien, évidemment.

Télécharger Qt 5.8 Alpha.
Source : Qt 5.8 Alpha released.

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle version de Qt ?

Voir aussi

le forum Qt

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Aurelien.Regat-Barrel
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 25/01/2017 à 14:37
Citation Envoyé par dourouc05 Voir le message
Peu d’utilisateurs en profiteront, mais ceux-là verront leur vie largement simplifiée. Le système de configuration de Qt est utilisé lorsque l’on compile Qt depuis les sources. Il permet de définir bon nombre d’options, pour choisir les modules à compiler, les bibliothèques à intégrer, etc., mais a subi une évolution chaotique
C'est destiné à être utilisé par les développeurs embarqués en particulier. Qt Lite (non dispo en GPL, uniquement en commercial) fournit un configurateur graphique qui permet à coups de clics de choisir les modules que l'on veut, et il ne s'agit pas juste de QtCore, Widgets ou Network, mais de 150 fonctionnalités, donc un granularité beaucoup plus fine au niveau du code compilé. Et c'est ce qui permet de réduire la taille finale des binaires par 5. Pour cela ils ont enrichi qmake pour supporter un système maison de définitions de modules en json. Cela a été l'occasion de remettre à plat la configuration de Qt qui se faisait via des scripts sous Unix et un exécutable dédié (configure.exe) sous Windows, donc double maintenance. Du coup je me demande si Qbs a un avenir (déjà qu'il a du mal à percer)...

Avec cette nouvelle version, Qt cible clairement l'embarqué (IoT) en supportant officiellement comme hardware minimal un ARMv7 300MHz avec 16 / 32 Mo de ROM / RAM. Et surtout, plus besoin de GPU (OpenGL) pour faire tourner QML. Et ils pensent pouvoir réduire encore les besoins dans le futur. C'est une très bonne nouvelle ! Par contre faut payer
0  0 
Avatar de Jiyuu
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 28/01/2017 à 9:35


Merci Aurelien pour cette précision que, sauf erreur de ma part, je n'ai vu nul part... Je pouvais toujours le chercher ce Qt Lite
0  0 
Avatar de Aurelien.Regat-Barrel
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 30/01/2017 à 12:03
Ah oui j'ai oublié de préciser que j'ai eu ces infos dans un webinar dédié au sujet. Il y a d'ailleurs une nouvelle session le 2 février:
https://www.qt.io/event/encore-qt-lite-overview/

0  0 

 
Responsable bénévole de la rubrique Qt : Thibaut Cuvelier -

Partenaire : Hébergement Web