Sortie de Qbs 1.8, avec une syntaxe plus naturelle
L'outil devrait remplacer définitivement QMake pour Qt 6

Le , par dourouc05, Responsable Qt
Qbs est la prochaine génération d’outil de compilation du projet Qt. Il devrait remplacer QMake à l’horizon de Qt 6. Actuellement, ses avantages sont une compilation plus rapide, avec une facilité d’utilisation plus grande que QMake (qui requiert des astuces de Sioux pour bon nombre d’actions pour lesquelles il n’était pas prévu). La version 1.8 de Qbs s’est focalisée sur la stabilité (tout comme Qt 5.9), malgré une certaine ouverture vers de nouvelles plateformes : les SDK QNX sont gérés, tout comme FreeBSD, le compilateur C++ d’Intel pourrait l’être dans le futur. Qbs est plus utilisable pour Android, en facilitant grandement la compilation d’applications visant une seule architecture, sans trop de code spécifique de la part de l’utilisateur ; il reste du travail, notamment donner accès à la version de Clang du NDK Android.

La syntaxe JavaScript pour accéder aux propriétés des modules a été simplifiée : product.module.property suffit désormais, en lieu et place de product.moduleProperty("module", "property"). Il devient possible de définir des propriétés en lecture seule (avec le modificateur readonly).

Qbs peut maintenant être lancé sans définir de profil, ce qui favorise l’autodétection d’une série de paramètres au lieu de devoir définir soi-même une série de profils. L’objectif principal est de faciliter l’utilisation par des débutants avec l’outil, tout en limitant la charge de maintenance et la dépendance sur des valeurs qui évoluent avec le temps.

Source et détails : Qbs 1.8 released.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Responsable bénévole de la rubrique Qt : Thibaut Cuvelier -