Sortie de GammaRay 2.8
Avec un outil d'exploration des interfaces Qt Quick 2 et des objets créés dynamiquement

Le , par dourouc05, Responsable Qt
La version 2.8 de GammaRay, l’outil d’introspection pour Qt, vient de sortir. Son objectif est de montrer, dans une application, en direct, le comportement du code Qt et de ses structures de données spécifiques. Cette nouvelle version s’est focalisée sur Qt Quick, avec des outils pour gérer les dispositions et Qt Quick Controls 2 (voir l’image ci-dessous) ; plus expérimental, GammaRay offre des possibilités d’analyse du comportement du moteur de rendu logiciel. Par ailleurs, le mode de débogage à distance a été fortement optimisé : dans les versions précédentes, il pouvait sans problème saturer un lien réseau à cent mégabits par seconde — ce qui est dommageable dans l’embarqué. Cette nouvelle version ajoute aussi un navigateur de fuseaux horaires.



Le code C++ créant les QObject est maintenant directement lié à GammaRay, ce qui permet d’ouvrir le fichier source à l’endroit où l’objet inspecté a été instancié. Cette fonctionnalité était autrefois réservée aux projets Qt Quick ; actuellement, elle n’est disponible que sous Linux et requiert (tout comme un débogueur traditionnel) l’accès aux informations de débogage.

Avec diverses améliorations dans la manière de gérer le cycle de vies objets, le navigateur de métaobjet peut montrer des statistiques précises pour les types définis dynamiquement (ce qui est très courant avec Qt Quick et Qt SCXML). Cela facilite la recherche de problèmes dans la création d’objets potentiellement très lourds mais à la durée de vie courte dans les applications Qt Quick.



Source : GammaRay 2.8.0 Release.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Responsable bénévole de la rubrique Qt : Thibaut Cuvelier -