Sortie de Qbs 1.10, l'outil de compilation pour Qt peaufine sa syntaxe
Notamment pour l'imbrication des groupes et pour les profils dynamiques

Le , par dourouc05, Responsable Qt & Livres
Le remplaçant de qmake pour la compilation, Qbs, vient de sortir en version 1.10, qui marque une nouvelle étape importante vers une version pleinement utilisable dans tous les contextes. Tous les trois mois, des fonctionnalités importantes sont ajoutées : avec Qbs 1.9, il s’agissait de la paramétrisation des dépendances et du multiplexage des produits (notamment pour Android, afin de compiler l’application pour plusieurs plateformes) ; avec Qbs 1.8, une simplification de quelques syntaxes.

La version 1.10 cherche encore à améliorer les questions de syntaxe. Notamment, la définition de profils peut se faire de manière dynamique, grâce au composant Profile ; ceci devrait être utile pour les projets qui ont des prérequis sur l’environnement de compilation ou de déploiement spécifiques et bien connus. L’imbrication de groupes est plus naturelle au niveau des préfixes : si un groupe ne définit pas sa propriété de préfixe, sa valeur sera prise du groupe parent, de manière récursive au besoin. Qbs peut automatiquement appeler le compilateur Qt Quick et qmlcachegen au besoin.

Les étiqueteurs de fichiers et les modules peuvent définir des niveaux de priorité, ce qui facilite le travail de Qbs pour la désambiguïsation des implémentations acceptables d’un même module (ces priorités permettent le développement d’un résolveur de conflits). En pratique, les composants Module et FileTagger disposent maintenant d’une propriété de priorité : en cas de choix, à l’exécution, le composant avec la plus haute priorité sera choisi. En pratique, par exemple, certains modules pour Android sont disponibles en deux versions : Linux et Android. Cependant, la version Android est un surensemble de l’implémentation Linux générique, elle a donc une priorité supérieure, ce qui lui garantit d’être choisie.

La documentation de Qbs a aussi été retravaillée. Principalement, avec la version 1.10, deux nouvelles pages ont été écrites : un guide de portage depuis qmake, avec une vue d’ensemble des variables de qmake et la manière d’atteindre le même objectif avec Qbs ; un guide sur la création de modules pour des bibliothèques externes. Les options en ligne de commande sont aussi mieux décrites. Qbs 1.11 continuera cet important travail de documentation (Qbs devrait remplacer définitivement qmake d’ici à Qt 6), avec notamment bien plus de guides pratiques.
Télécharger Qbs 1.10.

Source : Qbs 1.10 released.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Responsable bénévole de la rubrique Qt : Thibaut Cuvelier -