Sortie de Qt 5.11 RC 2
La version finale est toujours prévue pour le 22 mai

Le , par dourouc05, Responsable Qt & Livres
Mai aura déjà vu deux nouvelles préversions de Qt 5.11 pointer le bout de leur nez : la première RC, comme prévu le 8 mai, puis la deuxième, le 18. Cette dernière ne corrige pas grand-chose, mais des problèmes qui avaient été considérés comme suffisamment gênants pour retarder la sortie de la version finale.

L'objectif est toujours d'avoir la version finale pour le 22 mai.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Gojir4 Gojir4 - Membre averti https://www.developpez.com
le 22/05/2018 à 16:16
Citation Envoyé par SuperAlias Voir le message
Bonjour. Question pour les experts Qt: Ces outils sont intéressants, et étant développeur exclusivement MFC depuis +20 ans, je serais bien tenté de basculer sous Qt, mais avec mes plannings hors normes, combien de temps pour se former? Et existe t-ils des outils de migration MFC -> Qt, ou faut-il tout réécrire? Merci pour vos réponses
L'API QtWinMigrate, faisant partie de Qt-Solutions, est normalement prévu pour une migration de MFC à Qt. Il permet de mixer des fenêtre MFC avec des widgets. Visiblement (commentaire GitHub) c'est compatible au moins jusqu'à Qt5.8.
Avatar de dourouc05 dourouc05 - Responsable Qt & Livres https://www.developpez.com
le 11/06/2018 à 16:45
Sortie de Qt 5.11, avec l'implémentation complète d'Unicode 10,
et un nouveau moteur d'exécution pour Qt Quick, bien plus rapide que le précédent

Qt 5.11 est sorti fin mai, avec une légère avance sur le planning. Cette version s’accompagne d’une série de nouveautés, bien que pas toutes directement visibles. Elle n’aura pas de maintenance à long terme, contrairement à la version d’après, Qt 5.12.
Pour Qt Core, l’accent a été mis sur la compatibilité avec les dernières versions de la bibliothèque standard C++. Quelques fonctionnalités pratiques ont été ajoutées dans l’implémentation du paradigme modèle-vue pour simplifier l’écriture de code. Unicode 10 est complètement géré dans QChar, QString et QTextBoundaryFilter, ainsi que dans la gestion du texte bidirectionnel.
Côté Qt Network, l’extension ALPN de TLS (pour la négociation de protocole au niveau de l’application) et HTTP/2 sont implémentés pour iOS. QNetworkRequest peut directement entamer une connexion HTTP/2 sans passer par une phase de négociation avec HTTP/1.
L’accessibilité pour Windows a été complètement revue, afin d’utiliser l’API UI Automation, ce qui améliore fortement l’expérience des utilisateurs en ayant besoin (sans changement du côté des applications Qt). Les styles d’applications sous Windows ont aussi été revus pour mieux gérer les écran à haute densité de pixel.
L’impression sous Linux revient sur le devant de la scène, avec une fenêtre des paramètres d’impression pour CUPS mise au goût du jour.
Qt QML a été l’objet de gros développements. Le moteur d’exécution derrière Qt Quick a vu son compilateur réécrit de presque zéro pour en améliorer la performance et la maintenabilité à long terme. La nouvelle manière de procéder transforme le code QML et JavaScript en une représentation intermédiaire indépendante de la plateforme (des fichiers QMLC, que qmlcompiler peut aussi générer), laquelle est alors optimisée directement pour la plateforme. Cette nouvelle organisation donne quatre-vingts à nonante pour cent de la performance obtenue avec le JIT de Qt 5.10 — de très beaux gains ! De plus, un nouveau moteur de JIT se focalisant sur les points chauds du code a été ajouté.
Qt Quick peut maintenant charger directement des textures compressées aux formats KTX et PKM, afin de réduire les temps de chargement des applications et la consommation de mémoire pour les images.
Le module Qt Location dispose désormais d’une fonctionnalité de navigation, en indiquant toutes les étapes d’un chemin point par point. Il propose une API encore expérimentale pour créer des objets sur une carte dont les contours ne dépendent pas de QQuickItem. La performance des objets MapPolyline a été fortement améliorée. Les couches peuvent fonctionner en parallèle avec les items à afficher sur les cartes.
QDoc utilise le moteur d’analyse de code de Clang pour analyser les fichiers C++ au lieu d’un analyseur spécifique : la génération de documentation peut maintenant prendre en compte toutes les dernières évolutions de la norme C++.
Qt 5.11 ne gère plus certaines plateformes trop vieilles, comme le compilateur Visual C++ 2013 ou les systèmes d’exploitation QNX 6.6 et macOS 10.10.
Télécharger Qt 5.11.
Source : Qt 5.11 released.
Avatar de dourouc05 dourouc05 - Responsable Qt & Livres https://www.developpez.com
le 20/06/2018 à 0:45
À peine un moins après la sortie de Qt 5.11.0, voici la première version de maintenance. Elle corrige pas moins de cent cinquante défauts et apporte un total de sept cents changements. Une autre version de maintenance est prévue avant Qt 5.12, début septembre 2018.

Télécharger Qt 5.11.1.
Avatar de Matthieu76 Matthieu76 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 20/06/2018 à 10:43
Citation Envoyé par dourouc05 Voir le message
À peine un moins après la sortie de Qt 5.11.1, voici la première version de maintenance.
Tu veux plutôt dire après la sortie de Qt 5.11, non ?
Avatar de dourouc05 dourouc05 - Responsable Qt & Livres https://www.developpez.com
le 20/06/2018 à 12:23
Effectivement, merci !
Responsable bénévole de la rubrique Qt : Thibaut Cuvelier -