Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Qt 5.14 et Qt Creator 4.11 permettront la création de paquets AAB pour Android
La nouvelle manière d'empaqueter des applications pour toutes les plateformes

Le , par dourouc05

49PARTAGES

4  0 
Google est en train de changer le mode de diffusion des applications sur son Play Store, avec la prolifération d’architectures différentes sur lesquelles son système d’exploitation mobile fonctionne : le mode préféré, désormais, est de soumettre un paquet (non signé) contenant des binaires optimisés pour toutes les architectures (ARM 32 bits — armv7a —, ARM 64 bits — arm64-v8a —, x86 en 32 et 64 bits). Ce paquet est au format AAB, pour Android app bundle. Ensuite, Google se charge de créer des paquets APK optimisés pour chaque architecture, en prenant les éléments nécessaires du fichier AAB et en signant.

Qt 5.14 se met dans cette mouvance. Ainsi, avec cette nouvelle version, l’installateur en ligne ne propose plus de télécharger Qt précompilé juste pour une seule plateforme Android, mais pour toutes d’un coup. À la compilation, l’utilisateur a le choix entre créer un paquet AAB (avec autant d’architectures qu’il le souhaite) ou APK (pour un déploiement sur un périphérique de test, par exemple). Ce choix est réalisé au niveau de Qt Creator 4.11 (les autres versions ne le permettront pas. Le script androiddeployqt n’évolue pas. Les fichiers installés par Qt changent, afin d’inclure la plateforme cible dans le nom de fichier.

De plus, les applications Qt Quick ne sont plus compilées comme auparavant. Dans les versions précédentes de Qt, au premier démarrage de l’application, une série de choses étaient extraites : les extensions Qt Quick, le code QML de l’application. Ce premier démarrage pouvait donc être assez lent. Avec Qt 5.14, les extensions seront directement installées dans le dossier des bibliothèques de l’APK. Le code QML est intégré comme ressource dans le fichier exécutable de l’application, sans plus besoin de le décompresser.

Pour la plupart des utilisateurs, ces changements ne devraient que leur simplifier la vie. Cependant, ceux qui utilisent des scripts plus spécifiques pour certaines tâches comme la compilation ou l’exécution des tests, des modifications seront nécessaires.

Source : blog Qt

Voir aussi

Une pléthore de détails techniques

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !