En direct des Qt DevDays 2012
Compte-rendu de la présentation des outils pour QML, notamment pour le débogage

Le , par LittleWhite

5PARTAGES

2  0 
Cette présentation a rappelé les outils présents dans Qt Creator afin de créer, déboguer et profiler le code QML.

Dans les outils de création d'interface en QML, nous pouvons soit utiliser l'éditeur de code, proposant une coloration syntaxique, une barre d'outils spécifique à Qt Quick, des options de refactorisation ou utiliser le designer permettant à un non programmeur de créer ces interfaces en glissant/déposant les éléments.
L'une des fonctionnalités de refactorisation présentée est la possibilité de sélectionner un bloc de code QML et de demander à Qt Creator de l'exporter dans un nouveau fichier afin d'en faire un composant réutilisable.

Qt Creator propose différents outils pour déboguer son code en temps réel. Il est possible de définir un point d'arrêt dans le code QML ou C++ et d'observer les valeurs des variables. Il est aussi possible de parcourir l'arbre des éléments Qt Quick et de modifier les propriétés de ce dernier. Ensuite, un ensemble de fonctions pour afficher des informations dans la console est disponible.

Finalement, l'outil de profiling QML a été présenté. Ce dernier permet d'avoir un diagramme du temps passé dans chaque partie du code (affichage, binding, chargement), de voir les boucle de binding (sorte de boucle infinie spécifique au QML), d'avoir un tableau du temps passé dans chacune des fonctions et de savoir quelles sont les fonctions appelantes et les fonctions appelées.
Chaque fois que le profileur indique une fonction, l'éditeur centre sa vue sur le code pour nous montrer le code lié à la fonction.

Pour activer le débogage des applications QML, il faut compiler l'application avec la variable configurée comme suit (dans le fichier .pro) :
CONFIG+=declarative_debug
ou pour Qt 5
CONFIG+=qml_debug
(puisque le module declarative s'appelera "qml" dans Qt 5).

De plus, avec Qt 5 il sera possible d'arrêter le débogueur sur les exceptions JavaScript. Finalement, Qt 5 apportera un profiler QML sous la forme d'une application externe (non liée à Qt Creator). Ce dernier sauvegardera les informations du profiling dans un fichier XML, chargeable dans Qt Creator.

Pour finir, si vous souhaitez déboguer une application QML compilée à l'aide de CMake, les variables à définir sont :
Pour Qt 4 : QT_DECLARATIVE_DEBUG
Pour Qt 5 : QT_QML_DEBUG

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de froggy25
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 14/11/2012 à 17:15
Merci pour ces compte-rendus, bon boulot

*a de la lecture*
0  0 

 
Responsable bénévole de la rubrique Qt : Thibaut Cuvelier -

Partenaire : Hébergement Web