Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Qt 5.7 Beta est disponible, exploite plus la norme C++11
Et apporte deux nouveaux modules : Qt Quick Controls 2 et Qt 3D

Le , par dourouc05

246PARTAGES

6  0 
Pas loin d’un mois et demi après la première préversion, Qt 5.7 Beta pointe le bout de son nez. En quelques mots, elle apporte bon nombre de nouveaux modules, exploite C++11 dans le code de Qt et dans son API, tout en proposant une unification au niveau des fonctionnalités entre les versions libre et commerciale.

Qt existe dans sa forme actuelle uniquement grâce à C++, tant dans ses fondations (parfois décriées) que dans sa performance à l’exécution. Le langage évolue, Qt le suit pour profiter des dernières fonctionnalités — avec un certain délai, pour ne pas abandonner en route ceux qui ne peuvent pas mettre à jour leur compilateur (notamment en gardant une version avec un support à long terme). Ainsi, dès Qt 5.7, la compatibilité avec C++98 est abandonnée, laissant place à un minimum de C++11. Des fonctionnalités comme le mot clé auto ou les fonctions anonymes trouvent maintenant place dans le code de Qt et dans son API.

Au niveau des modules, certaines préversions technologiques atteignent leur maturité : Qt Quick Controls 2 et Qt 3D (pour ce dernier, après des années de développement !). De nouvelles préversions font également leur apparition : Qt Wayland Compositor, Qt SCXML, Qt SerialBus et Qt Gamepad.

Les changements de licence ont déjà fait couler pas mal d’encre. En résumé, la plus grande partie du code de Qt sera disponible sous licence LGPLv3 ou GPLv2, les derniers modules libérés seront sous licence LGPLv3 ou GPLv3, Qt Creator et d’autres outils sous GPLv3 uniquement — ou, comme toujours, sous licence commerciale. Malgré la complexification de l’offre qui donnera du fil à retordre aux services juridiques, ces licences donnent suffisamment de garanties à Digia pour libérer plus de fonctionnalités dans l’édition libre de Qt.

Cette fois, contrairement à la précédente préversion, cette version est livrée avec des binaires prêts pour les tests. Elle est aussi intégrée aux installateurs de Qt Creator 4.0 RC.

Source : Qt 5.7 Beta Released.
Ce contenu a été publié dans Qt par dourouc05.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Bestel74
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 23/04/2016 à 10:52
Doucement doucement, poussez pas si fort, j'ai "buildbot" moi derrière, et on vient de passer à 5.6
0  0 
Avatar de GilbertLatranche
Membre averti https://www.developpez.com
Le 17/06/2016 à 14:57
Svp, virez les responsables du département marketing, faire des vidéos inutiles de 20 secondes qui paraphrasent ce qu'on peut lire sur le site, merci bien...
0  0 
Avatar de Astraya
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 17/06/2016 à 15:23
Dans l'idée c'est pas mal de proposer un moteur 3D, mais bon... un moteur 3D avec de l'héritage de partout à la Qt on verra vite les limitations arriver.
0  0 
Avatar de mintho carmo
Membre averti https://www.developpez.com
Le 17/06/2016 à 16:05
Il y a un gros boulot d'optimisation qui est fait depuis quelques annees, en particulier pour ameliorer les perfs sur embarque.
Ils utilisent egalement des techniques specifiques aux jeux (scenegraph, ECS, etc) pour les perfs.
Apres, bien sur qu'une lib generique devra faire des compromis entre perfs et facilite d'utilisation. (En particulier, l'utilisation des meta-objets de Qt seront toujours une perte de perfs).

Mais quand on regarde V-Play (lib Qt pour creer des jeux) et que l'on pense que 90% des jeux 3D tournent sur mobiles (chiffre choisi au hasard pour appuyer mes arguments, mais sans aucune valeur...), on peut penser qu'un jeu peut etre viable sans que le code soit optimal. (En fait, a part pour les tres gros jeux AAA, probablement que les perfs ne sont pas aussi critiques que cela pour la rentabilite d'un jeu).

Et il y a beaucoup d'autres utilisations de la 3D que les jeux, pour lesquelles les perfs sont moins critiques.

Bref, ce n'est pas forcement problematique qu'il y ait des limitations sur la partie 3D. Et c'est quelque chose qui est demande depuis longtemps dans Qt.
0  0