Malaise dans la communauté Qt par rapport à l'édition commerciale
Le site principal met en avant l'édition commerciale

Le , par dourouc05, Responsable Qt
À ses débuts en 1991, Qt était un projet exclusivement commercial, avant de voir ses sources disponibles en 1995 sous une licence presque libre (la redistribution des sources modifiées n’était pas autorisée). La situation n’a posé de problème qu’en 1998, quand KDE est devenu un environnement de bureau majeur : la licence alors adoptée était la QPL, libre mais incompatible avec la GPL. En même temps, les développeurs de KDE ont obtenu que, si plus aucune version libre de Qt ne sortait en un an, la dernière tomberait automatiquement sous une licence très permissive, de type BSD — un accord toujours valable. L’histoire de Qt l’a alors porté vers la GPL, puis plus récemment vers la LGPL et, dernièrement, une mise à jour vers la dernière version de ces licences.

En d’autres termes, Qt a depuis longtemps baigné dans le logiciel libre, en acceptant les contributions de l’extérieur. Depuis cinq ans, cette organisation s’est même formalisée autour du Qt Project : tout le développement a lieu en public, toute personne externe peut prendre part au développement et même à la gouvernance du projet.

Digia a lancé un programme d’unification de l’offre Qt, en rapprochant les éditions libres et commerciales de Qt. Ce mouvement a notamment libéré bon nombre de fonctionnalités commerciales de Qt. Un autre impact a été la fusion des sites Web : qt.io est censé présenter les deux éditions. C’est actuellement la pierre d’achoppement : la partie libre est de moins en moins présente sur le site officiel, en présentant plus Qt pour les utilisateurs que pour les potentiels contributeurs.

Les griefs ne s’arrêtent pas à ce manque de visibilité : le site met en avant les éditions commerciales, en reléguant le côté libre de côté. Pire encore, quand les aspects libres se présentent, le site n’hésite pas à pointer du doigt les possibles problèmes légaux avec les licences libres… même si ces soucis ne pourraient concerner qu’une très faible minorité des utilisateurs.


Source : [Development] Qt-Project misrepresented on qt.io.
Ce contenu a été publié dans Qt par dourouc05.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Haseo86 Haseo86 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 30/04/2016 à 16:57
Ba les gars cherchent à se protéger à se pérenniser, qu'on adhère ou pas ça se comprend.
Comme dit dans l'article, Qt est commercial à la base, globalement ce qui est étonnant c'est qu'ils aient été aussi ouverts jusqu'ici, pas vraiment qu'ils remettent le commercial au premier plan.

C'est comme si on se mettait à croire que l'ouverture de Microsoft au libre et à Linux était purement altruiste..
Avatar de Squisqui Squisqui - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 30/04/2016 à 18:49
Ça rappelle furieusement Microsoft qui traite le logiciel libre de cancer... Sauf que Microsoft ne vend pas de logiciel libre. Je ne comprends pas où Digia veut se diriger en tentant de détruire son propre fond de commerce.

Si Digia a pour projet de délaisser la version libre de Qt, la même démarche que LibreOffice et MariaDB sera répétée.
Avatar de archqt archqt - Membre actif https://www.developpez.com
le 30/04/2016 à 22:01
Bonsoir,
cela fait déjà un moment que c'est comme cela. La plupart des composants sont en GPL ou Commercial. Donc pour utiliser Qt ensuite, c'est moins facile. Il devrait garder des composants et dans la version qui suit les mettre en LGPL plutôt.
Bonne fin de soirée
Avatar de mintho carmo mintho carmo - Membre averti https://www.developpez.com
le 30/04/2016 à 23:01
Je ne suis pas sur que l'on puisse parler de malaise, il y a juste 4-5 messages echanges sur la mailling list. Plus une discussion generale de comment ameliorer les choses.

Comme dit dans l'article, Qt est commercial à la base, globalement ce qui est étonnant c'est qu'ils aient été aussi ouverts jusqu'ici, pas vraiment qu'ils remettent le commercial au premier plan.
Je ne suis pas sur que Qt etait (que) commerciale au debut. Sur wiki, ils disent que des la version 0.9, Qt est sous licence libre sur Linux et licence payante sur Windows. Pas d'infos de la licence avant 95 (il faudrait trouver une source).

De toute facon, Qt n'est pas un projet commercial de nos jours. C'est un projet libre qui appartient a "Qt Project". Qt Company n'est en fait qu'une entreprise contributrice sur ce projet (et qui passe donc par Qt Project, comme n'importe quel contributeur).

Le site qt.io appartient a Qt Company, ce qui fait qu'ils font un peu ce qu'ils veulent dessus. Et "Qt Projet" (ie le projet qui gere le developpement de Qt open-source) est sous represente dans qt.io. Et c'est justement ce point qui est aborde dans la disussion citee. (Les autres sites, en particulier les sites de bugreport, de codereview, de CI, etc. appartiennent a Qt Project).

Sauf que Microsoft ne vend pas de logiciel libre. Je ne comprends pas où Digia veut se diriger en tentant de détruire son propre fond de commerce.

Si Digia a pour projet de délaisser la version libre de Qt, la même démarche que LibreOffice et MariaDB sera répétée.
Digia a deja delaisse Qt. Au profit de Qt Projet pour la gestion du projet et Qt Company pour la gestion de la licence commerciale.

Au pire, si Qt Company se retire, le projet passera dans d'autres mains. Qt est de facto la lib GUI du C++, pas de risque qu'elle ne soit pas reprise (beaucoup d'entreprises l'utilisent et ne voudraient pas la voir disparaitre). Donc pas de risque de voir disparaitre Qt si Qt Compagny arrete le support de Qt. (tout comme Qt n'a pas disparu quand Nokia l'a lache)

Et pas de risque de faire comme LibreOffice ou MariaDB, puisque le nom Qt appartient justement a Qt Project. S'il doit y avoir un fork et un changement de nom, ca sera la licence commerciale.

cela fait déjà un moment que c'est comme cela. La plupart des composants sont en GPL ou Commercial. Donc pour utiliser Qt ensuite, c'est moins facile. Il devrait garder des composants et dans la version qui suit les mettre en LGPL plutôt.
La grande majorite des composants de Qt etaient sous les 3 licences (LPGPL, GPL et commerciale). Et depuis Qt 5.6, tous les composants sont au moins sous licence libre GPL. (Avant, les composants crees par Qt Company, comme Qt Chart, QML Compiler, etc. etaient sous licence commerciale uniquement). Cf l'article sur les licences de Qt.
Avatar de Bestel74 Bestel74 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 30/04/2016 à 23:27
Je suis partagé.

D'un coté c'est bien, car ça fait lire et connaître les LGPL/GPL ; Ça fait aussi arrêter la légende urbaine "c'est open source, on fait ce qu'on veut avec".
D'un autre côté, il ne montre pas le côté collaboratif, et ça c'est pas cool.

Il pourrait peut-être mieux séparé les 2 parties sur le site, visuellement j'entends.

Dans tous les cas j'ai hâte de suivre les débats qui vont suivre !

J'adore Qt <3
Avatar de koala01 koala01 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 01/05/2016 à 1:29
Salut,

Perso, ce que je trouve honteux, c'est qu'il font sciemment preuve de mauvaise foi face à la licence GNU/LGPL car les obligations légales en la matières sont relativement minimes :
  1. obligation de permettre à l'utilisateur de récupérer les sources sans frais supplémentaires ( et on peut remercier Qt Project pour cela car on n'est pas ** forcément ** besoin de fournir notre propre site avec les sources )
  2. obligation de "faire remonter" les éventuels changements apportés au code source vers le projet d'origine
  3. Eventuellement, quelques restrictions sur l'utilisation de Qt sous une forme statique, mais... qui sera "assez idiot" que pour vouloir systématiquement ajouter les quelques centaines de Mb de toutes les bibliothèques qu'il utilise dans son exécutable
  4. cela s'arrête à peu près là...

Notez que j'ai eu l'occasion de travailler sur un projet qui utilisait, justement, Qt dans une version statique... mais il y avait d'autres contraintes qui faisaient que le surpoids de l'exécutable occasionné par la pratique était justifiable / amortissable à d'autres niveaux
Avatar de dourouc05 dourouc05 - Responsable Qt https://www.developpez.com
le 01/05/2016 à 11:23
Citation Envoyé par mintho carmo Voir le message
Au pire, si Qt Company se retire, le projet passera dans d'autres mains.
Pour ajouter quelques données objectives, la Qt Company est certes le plus gros contributeur de Qt (grosso modo, deux tiers de l'activité), mais l'écosystème reste assez sain à ce niveau (plusieurs sociétés contribuent en quantité et en qualité).


Avatar de RapotOR RapotOR - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 01/05/2016 à 11:23
Perso, ce que je trouve honteux, c'est qu'il font sciemment preuve de mauvaise foi face à la licence GNU/LGPL car les obligations légales en la matières sont relativement minimes :
N'exagérons pas non plus. Ils indiquent juste qu'il y a des règles à respecter. Je trouve que ce n'est pas une mauvaise chose que le développeur lambda le sache; surtout s'il travaille pour une entreprise.
Sinon, je suis assez d'accord sur le fait que les obligations LGPL soient minimes et facilement réalisables.

La plupart des composants sont en GPL ou Commercial
Non, c est commercial ou LGPL. https://www.qt.io/faq/
  • Commercial: On peut modifier Qt sans donner les modifications apportées à Qt ou les sources de son application. On peut linker en statique.
  • LGPL: On doit fournir les modifications (sources de Qt) si l'on a modifié Qt. Si l'on a utilisé une version de Qt non-modifiée, on doit linker en dynamique; on ne doit alors pas nécessairement fournir les sources de son application (d'autres personnes peuvent donc changer les librairies Qt par les siennes, éventuellement faire du reverse engineering ).
  • Si on veut linker en statique, il faut donner les sources de la version de Qt utilisée et celle de son application.


Il n'est pas interdit de faire une application commerciale en LGPL mais il faut respecter les règles précitées et accepter ce que cela implique.
Avatar de mintho carmo mintho carmo - Membre averti https://www.developpez.com
le 01/05/2016 à 14:08
Citation Envoyé par dourouc05  Voir le message
Pour ajouter quelques données objectives, la Qt Company est certes le plus gros contributeur de Qt (grosso modo, deux tiers de l'activité), mais l'écosystème reste assez sain à ce niveau (plusieurs sociétés contribuent en quantité et en qualité). [/CENTER]

A cela, il faut ajouter que les devs de Qt suivent le projet. Quand Trolltech a été racheté par Nokia, ce dernier a embauché une grande partie des devs de Trolltech pour continuer à bosser sur Qt. Idem quand Nokia a céder Qt à Digia, puis Digia a Qt Conpagny.

Bref, si Qt Company met la clé sous la porte, les devs serait probablement embauchés dans l'une des autres entreprises qui bossent sur Qt ou dans une nouvelle entité.

Citation Envoyé par RapotOR
Commercial: On peut modifier Qt sans donner les modifications apportées à Qt ou les sources de son application. On peut linker en statique.
LGPL: On doit fournir les modifications (sources de Qt) si l'on a modifié Qt. Si l'on a utilisé une version de Qt non-modifiée, on doit linker en dynamique; on ne doit alors pas nécessairement fournir les sources de son application (d'autres personnes peuvent donc changer les librairies Qt par les siennes, éventuellement faire du reverse engineering ).
Si on veut linker en statique, il faut donner les sources de la version de Qt utilisée et celle de son application.

Il y a bien une licence GPL aussi, cf l'article sur les licences cité dans le premier post : http://qt.developpez.com/actu/94809/...phie-du-libre/

Citation Envoyé par dourouc05
pour les modules essentiels (Qt Core, GUI, Quick, Network, etc.) : LGPLv3 et GPLv2 ;

pour les modules d’extension (Qt Android Extras, Bluetooth, Concurrent, OpenGL, etc.) : LGPLv3 et GPLv2, à l’exception de Qt WebEngine (à cause de Chromium, le code est également disponible sous LGPLv2.1) ;

pour les outils et applications (Qt Creator, moc, lupdate, etc.) : GPLv3, avec deux exceptions pour que le code généré n’ait aucune restriction et que les liens avec du code tiers soient toujours possibles.

Ce que tu expliques est correct, c'est simplement que si on link en static ou modifies les sources de Qt, c'est la licence GPL qui s'applique.

Sauf pour les modules développés par Qt Compagny (Qt Charts et autres), qui sont sous licence commerciale uniquement et passeront sous GPL+commercial avec Qt 5.7.
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite https://www.developpez.com
le 03/05/2016 à 15:43
Une vraie tempête dans un verre d'eau. L'une des sources de revenu de The Qt Company / Digia est la vente de licences Qt. On ne va donc pas les blâmer de mettre en avant quelque chose qui leur permet de gagner leur pain. C'est aussi sympa de leur part de rappeler à ceux voulant utiliser Qt dans un but commercial que la licence libre peut dans certains cas leur causer certains soucis de confidentialité de code. Où est le problème si on ne s'appelle pas RMS ?

De plus on ne peut vraiment pas leur reprocher de délaisser la version "free" (gratuite et libre) puisqu'ils y reversent certaines librairies qui étaient jusque là l'apanage de la version commerciale.
Responsable bénévole de la rubrique Qt : Thibaut Cuvelier -