Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Framework animation
Un pas vers les interfaces modernes, une conférence par Thierry Bastian, résumée par Jonathan Courtois

Le , par dourouc05

0PARTAGES

0  0 
Bonjour,

En exclusivité, pour vous, voici un résumé d'une conférence qui a eu lieu au Qt Developer Days 2009 de Munich.

Son titre ? Animation Framework : A Step Toward Modern UIs. Elle était présentée par Thierry Bastian, un français diplômé en informatique à l'école d'ingénieur ESIAL de Nancy. Thierry a intégré Trolltech en 2006 et travaille depuis 4 ans en tant que développeur sur le framework Qt. Il fait partie de l'équipe « Widget » et passe la plus grande partie de son temps à travailler sur le multimédia, l'animation et les autres tâches liées aux widgets.

Le framework Animation fait partie d'un projet plus vaste encore : Qt Kinetic, qui regroupe, entre autres, QML et les IU déclaratives.

Ceci est le premier résumé d'une longue série de présentations sur les conférences de ces DevDays. Qu'est-ce qui vous attend encore ? D'autres résumés de conférences, mais aussi des reportages.

Voici le résumé : Framework animation : un pas vers les interfaces modernes

Avez-vous participé à la conférence ? Qu'en pensez-vous ?

Que pensez-vous de ce nouveau framework ? Est-il si excellentissime que ce que l'on dit ? Avez-vous déjà pu l'essayer ?

Voir aussi :
- Declarative UI : le futur du développement d'IHM
- Le projet Qt Kinetic

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !